Skip to content

Culpabilité d’une mère

24 janvier 2012

Depuis plusieurs jours, La Puce n’est pas bien. Elle est très ronchon, de la fièvre, ne mange pas, etc… Bref, ce qui la rend malade, ME rend malade.

Après trois nuits blanches à tenter de la consoler, de la bercer, de la laisser dormir dans mes bras pour qu’elle se repose un peu ; après deux journées à ne rien faire car elle ne voulait pas me lâcher,  j’ai craqué.

 

Samedi soir, je n’ai plus été capable de la rassurer, de la bercer. Je n’en pouvais plus, j’étais moi-même épuisée.

Bon, je vous rassure pour La Puce, L’Hom a pris le relais.

Mais la culpabilité s’est installée. Elle est malade et moi, sa mère, je suis incapable de la prendre dans mes bras pour la rassurer. Je ne supporte plus ses pleurs.  Je ne LA supporte plus!

Non seulement je n’arrive pas à la rassurer mais ne plus je « l’abandonne « . Une forme de double culpabilité s’installe.

Cette réaction m’effraie.

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :